Flux RSS

site Casablance

Bloc à la 2
Toutes les actualités »

La Commune de Casablanca fête son staff féminin

Culture -  20/03/2017
La Commune de Casablanca fête son staff féminin

La Commune de Casablanca a organisé le 16 mars 2017 au théâtre Mohammed VI, une soirée artistique en l’honneur de son staff féminin, fonctionnaires, cadres et conseillères, sous le slogan « femmes au cœur du développement ».

Cette cérémonie, présidée par M. Abdelaaziz Omari, président de la Commune de Casablanca en présence de membres du bureau de la Commune, des adjoints au Maire et du président de l’Arrondissement Roches Noires outre un parterre de fonctionnaires, cadres et conseillères de la Commune, intervient dans le sillage de la célébration de la Journée internationale de la Femme et en reconnaissance au rôle pionnier que joue l’élément féminin dans le développement de la chose locale.

 Intervenant à cette occasion, M. Omari a salué l’apport incommensurable que le staff féminin de la Commune ne cesse d’apporter, à tous les niveaux, à l’édifice du développement local, et sa contribution agissante à la gestion de la chose locale au service du citoyen et de la société en général.

 Il a, à cet égard, rappelé les défis pour lesquels milite la gent féminine au niveau national, saisissant cette occasion pour présenter ses chaleureuses félicitations et ses vœux les meilleurs aux femmes à l’occasion de leur Journée internationale, tout en leur souhaitant plein succès dans leur parcours professionnel.

 Et d’ajouter que la Commune rend un vibrant hommage aux efforts et sacrifices consentis par l’ensemble des femmes, tous grades confondus, au service de l’intérêt général et de la promotion de la gestion de la chose locale.

Initiée par les femmes membres du bureau et à leur tête Mmes Hakima Fasly, adjointe au Maire et Amina Mokrane, Adjointe au Secrétaire du Conseil, cette soirée a été agrémentée par une pièce théâtrale et des partitions musicales. Il a été également procédé à la remise de prix et cadeaux à un parterre de femmes.

photos: