Flux RSS

site Casablance

Communiqués de presse
Tous les communiqués de presse »

Réunion du bureau du Conseil de la Commune de Casablanca le lundi 21 mars 2016

25/03/2016

Le Bureau du Conseil de la Commune de Casablanca a tenu lundi 21 mars 2016 une réunion au cours de laquelle les membres du Bureau se sont recueillis sur les jeunes victimes des événements tragiques qu’a connus le Complexe sportif  Mohammed V et ont exprimé leurs sentiments de compassion aux familles éplorées tout en dénonçant ces agissements étranges à notre culture et qui nuisent à l’image du sport en général.

Au début de la réunion, les membres du bureau ont suivi un exposé sur l’étude portant sur le schéma directeur de stationnement présenté par le Directeur général de la société de Développement local Casa Transport. Ce projet trace les contours de la politique de la ville en matière de stationnement selon une vision globale, intégrée et multidimensionnelle, permettant ainsi de résorber la problématique du trafic routier et de la circulation qui freine la croissance commerciale et économique dans la métropole économique du Royaume.

Après un débat constructif couplé de propositions des membres du Bureau, il a été convenu d’organiser une journée d’étude sur la mobilité à Casablanca en vue d’examiner les différents aspects de cette question et de partager les choix futurs du programme d’action.

Sur un autre registre, les membres du bureau ont suivi un exposé du Directeur général de la société de développement local Casa Event et animation axé sur le premier Forum international des villes intelligentes en Afrique « Smart City Expo », prévu en mai prochain et qui coïncidera avec la journée mondiale des télécommunications (17 mai).

Ainsi et après avoir formulé de nombreuses observations, le bureau a décidé d’ériger ce Forum en un événement annuel propre à Casablanca et de soumettre cette proposition au Conseil lors de sa prochaine session ordinaire outre la convention mandatant Casa Event à organiser cette manifestation.

Lors de cette réunion, le président a saisi l’occasion pour rappeler les membres du bureau des différentes activités menées récemment, notamment la tenue de rencontres de concertation avec les Arrondissements communaux, en coordination avec la wilaya et les préfectures concernées, et ce, dans le cadre de l’élaboration du plan d’action du conseil communal.

Ces rencontres ont permis aux gouverneurs, présidents et conseillers ainsi que l’ensemble des acteurs concernés de présenter une panoplie de propositions pragmatiques et fonctionnelles devant être classifiées par ordre de priorité pour établir un plan d’action qui répond aux aspirations des citoyens et contribue au développement de la métropole casablancaise.

Dans le même sillage, le président a rappelé la mise en œuvre des commissions de suivi relatives aux services publics les plus importants, tels que les abattoirs et le marché de gros, ainsi que celles se rapportant aux société de gestion déléguée chargées de la propreté outre participation des représentants du Conseil aux conseils d’administration de certains établissements, ce qui est de nature à renforce le rôle des élus - et à travers eux le Conseil - dans le suivi des services publics et traduit dans les faits les décisions des commissions de suivi.

Le président a tenu à souligner que le Conseil aurait honoré ses engagements après l’approbation par le Conseil de l’acquisition du foncier devant abriter la nouvelle décharge publique selon des normes environnementales requises, ajoutant que les fonds ont été déposés chez le notaire qui a été appelé à parachever l’opération d’acquisition du bien foncier. Il a assuré du suivi de ce dossier en coordination avec le wali de la région.

Au sujet de la nouvelle formule de soutien apporté aux associations qui est passé du modèle d’« octroi » à celui de « partenariat » avec la société civile, le bureau du conseil a suivi un exposé sur un projet encadrant cette opération, déjà débattu au sein du Bureau ou lors de la conférence des présidents.

Après examen, il a été convenu de confier à une commission la mission de reformuler les différentes propositions des membres du bureau présentées à cet égard.

Dans un souci de renforcer l’interactivité avec le citoyen, l’accent a été mis sur l’importance du traitement des requêtes et doléances des citoyens. A cet effet, les vice-présidents ont été sollicités d’accorder à cette question l’intérêt qui lui échoit afin de traiter les problèmes des citoyens et donner suite aux plaignants.

Les membres du bureau du conseil ont enfin arrêté la date de la tenue de la prochaine session ordinaire du Conseil et donné un aperçu liminaire sur des points qui y pourront être inscrits à l’ordre du jour.

photos de la réunion :

Télécharger le communiqué de presse