Flux RSS

site Casablance

Bloc à la 2
Toutes les actualités »

Une délégation de Casablanca participe à l’Assemblée Générale de l’AIMF et au Congrès Mondial de Metropolis tenus à Montréal

Coopération et Relations Internationales -  05/07/2017
Une délégation de Casablanca participe à l’Assemblée Générale de l’AIMF et au Congrès Mondial de Metropolis tenus à Montréal

La 37ème Assemblée Générale de l’AIMF s’est réunie à Montréal du 19 au 22 juin 2017. Plus de 350 élus locaux, experts et partenaires ont pris part à l’invitation du Maire de Montréal, M. Denis Coderre et la Présidente de l’AIMF, Maire de Paris, Mme Anne Hidalgo. L’AIMF a proposé une mise en perspective des apports et des attentes des femmes entrepreneurs à l’égard des collectivités locales, et a lancé une réflexion sur la nécessité d’une structuration sous régionale des réseaux de femmes. L’objectif est de susciter un travail en commun entre élus locaux et jeunes leaders au profit du développement des territoires. 

Durant cette Assemblée, Mme Anne Hidalgo a adopté un programme de subventions de plus de 1 million d’euros pour des projets portés par les villes membres, qui concernent l’amélioration des conditions de vie des populations, le développement économique, culturel et social. Cette rencontre a été   également l’occasion d’informer largement les villes membres sur l’Initiative pour l’amélioration des services urbains clés dans les secteurs sociaux, signée entre l’AIMF et la Fondation Bill & Melinda Gates en mars dernier et mise en œuvre en partenariat avec la Ville de Paris.  

Premier partenariat entre cette grande Fondation américaine et le réseau des élus locaux francophones, l’Initiative aboutira sur la mise en place de 15 projets pilotes en 4 ans. Ceux-ci seront centrés sur 3 problématiques clés, abordées à travers une démarche d’innovation : le planning familial, l’assainissement par traitement des boues de vidange et l’urgence.  

Il est à signaler que la ville de Casablanca a présenté deux projets au sein de l’Aimf qui seront réalisés par la Lydec : le premier intitulé « Drabna-Sud » dans le cadre de l’opération INDH-INMAE, (en cours de finalisation) sur la Commune de Bouskoura qui va permettre aux habitants du quartier en question d’avoir accès dans les meilleurs conditions aux services d’eau potable et d’assainissement liquide.

Le deuxième projet « Dalot Ha », présenté par la ville de Casablanca lors de la tenue de l’Assemblée Générale de l’AIMF, est un projet majeur d'assainissement pluvial visant à protéger des inondations l’autoroute urbaine ainsi que la population des quartiers populaires avoisinants des Arrondissement de Sidi Bernoussi et de Sidi Moumen.

Les membres du Bureau de l’AIMF, réunis le 21 juin 2017 à Montréal, ont, à l’unanimité, rappelé leur soutien sans réserve à Khalifa SALL, Maire de Dakar, en détention injustifiée depuis plus de 100 jours. Alors que Khalifa SALL devrait bénéficier de la présomption d’innocence afin de pouvoir exercer ses fonctions de maire et responsable politique, le Bureau a dénoncé les conditions dégradantes qui lui sont imposées. Au nom des valeurs de la Francophonie qu’il a en partage avec le Sénégal, pays qui suscite tant de confiance et d’espoir en Afrique, le Bureau de l’AIMF sollicite les autorités du Sénégal pour que le Maire de Dakar, Secrétaire général de l’AIMF, soit remis en liberté.

Conjointement à l’assemblée de l’AIMF, s’est tenu Sous le thème « Enjeux globaux : Métropoles en action », le XIIe Congrès mondial de Metropolis – Association mondiale des grandes métropoles – rassemblant les décideurs des grandes villes du monde entier, ainsi que les acteurs publics, institutionnels, privés, communautaires et académiques afin de : 

Promouvoir les déclarations et messages politiques importants de la communauté des maires du monde entier ; présenter et reconnaître les bonnes pratiques urbaines à l’échelle mondiale ; enrichir le débat entre les différents acteurs de la gestion urbaine grâce à des pratiques de réseautage innovatrices. 

Le panel « Planification de la sécurité urbaine et de la prévention du crime pour l’intégration sociale » a permis aux participants d’en apprendre davantage sur différentes approches utilisées. Par exemple, Olivier Libois, Chef de Corps de la Zone de police de Namur, a souligné que « nous avons deux fois plus de policiers par habitant à Namur que plusieurs grandes métropoles. Mais nous ne sommes pas seulement perçus comme une force de répression policière, mais comme un groupe qui œuvre pour la prévention et le bien-être des citoyens. »

La dernière journée a débuté avec une plénière majeure qui abordait l’apport déterminant des villes dans la transition, dès aujourd’hui, vers une société durable. Des acteurs majeurs se sont d’ailleurs prononcés, incluant le maire de Montréal Denis Coderre, Seth Schultz, de C40, et la maire Anne Hidalgo. Cette dernière exprimait son optimisme malgré l’urgence de la situation : « Nous avons les moyens d’atteindre les objectifs de l’Accord de Paris, et même au-delà. »

L’assemblée Générale de Metropolis, a vu Denis Coderre être réélu pour un nouveau mandat à la tête de l’association, Laura Pérez Castaño réélue en tant que Présidente de Metropolis Femmes ainsi que l’élection des membres du conseil d’administration pour la période 2017-2020. En outre, l’assemblée générale a pris connaissance du prochain plan d’action pour la période 2018-2020, et approuvé la version finale de la déclaration de Montréal. 

Durant ces deux évènements, la ville de Casablanca a été représentée par Monsieur Mustapha El Haya, Vice-Président du Conseil de la Ville de Casablanca et Monsieur Noureddine KARBAL, Président du parti du PJD au sein du Conseil.

Après quatre jours d’échanges enrichissants et de conférences et d’activités passionnantes auxquels la délégation a pris part, le XIIe Congrès mondial de Metropolis a officiellement pris fin. La cérémonie de clôture a été l’occasion pour les chefs de délégation d’unir leurs voix à celles des villes membres de l’AIMF pour proclamer la Déclaration de Montréal, qui met de l’avant les engagements des villes à faire front commun pour relever les grands défis locaux et mondiaux, notamment en mettant en œuvre l’Accord de Paris sur le climat.

Il est a signalé que l’AIMF et METROPOLIS ont manifesté leur préoccupation quant au maintien de Monsieur Khalifa Ababacar Sall, Maire de Dakar, Président de CGLU Afrique et Membre du bureau de l’AIMF et Metropolis, qui en détention administrative dans la Maison d'Arrêt de Rebeuss à Dakar, Sénégal, alors qu'il n'est pas condamné par la justice de son Pays, et qu'en tant que prévenu, il devrait bénéficier de la présomption d'innocence jusqu'à la preuve de sa culpabilité prononcée à la suite d'un procès transparent et juste.