Flux RSS

site Casablance

Président
Toutes les actualités »

M. Omari appelle à ériger le Réseau International des villes Aéropostale en plateforme de rapprochement des sociétés

Coopération et Relations Internationales -  27/04/2017
M. Omari appelle à ériger le Réseau International des villes Aéropostale en plateforme de rapprochement des sociétés

Le Président de la Commune de Casablanca, M. Abdelaaziz Omari a appelé à ériger le Réseau International des villes Aéropostale en « plateforme de rapprochement des sociétés à travers l’échange économique et culturel ».

M. Omari, qui s’exprimait mardi à l’ouverture des travaux de la 5ème Rencontre du Réseau International des villes Aéropostale en présence de Messieurs Jean-Claude Dardelet, Conseiller Délégué de Toulouse et Vice-président de Toulouse Métropole en Charge des affaires européennes des partenariats économiques internationaux, du Consul général de France à casablanca et de Khalid Safir, Wali de la région Casablanca-Settat, a souhaité que le réseau représentant les villes étapes de l’aéropostale soit rehaussé en une plateforme d’échanges à tous les niveaux.

Il a souligné que le secteur aéronautique au Maroc, qui était jadis quasi inexistant, a pu s’imposer en tant qu’industrie clef et enregistrer des performances remarquables. « L’aéronautique au Maroc est forte de la présence de plusieurs opérateurs parmi les plus importants au niveau mondial », a-t-il dit, citant à titre d’exemple : Bombardier, EADS, Boeing, Safran, Lisi Aerospatial, le Piston Français, Daher, Souriau, Ratier Figeac, Eaton, Alcoa et Aerolia.

Et d’ajouter que le développement des filières de l’aéronautique positionne le Maroc en tant que destination privilégiée de la sous-traitance aéronautique et confirme la capacité du Royaume de tirer les leaders dans ce domaine, relevant que le Maroc a prouvé qu’il dispose de tous les capacités nécessaires pour figurer parmi les pays qui se développement dans ce secteur, se plaçant ainsi comme une base « compétitive à la porte de l’Europe et de l’Afrique ». 

Revenant sur les performances de Casablanca dans ce domaine, M. Omari a indiqué que la capitale économique du Royaume est la première plateforme au niveau national dans ce secteur et ambitionne de devenir, par le biais de la technopole de Nouaceur, une plateforme de production pour les équipements majeurs.

M. Omari a par ailleurs souligné que « notre appartenance au réseau de l’aérospatial va aider à établir des projets communs, à mettre au point un mécanisme de circulation de l’information et servir de point focal pour la coopération entre les villes membres de ce Réseau ».

Lors de cette rencontre, l’assistance a suivi une présentation sur Casablanca Smart City et sur les projets structurants de la ville ainsi que deux films, l’un sur WeCasablanca et l’autre sur Mme Touria Chaoui première femme marocaine pilote d’avion (1936-1956).

Cette réunion, à laquelle également ont pris part, le président du Conseil préfectoral de Casablanca, a été également sanctionnée par la signature d’un accord entre Toulouse et Casablanca.

Les participants de la 5ème Rencontre du Réseau International des villes Aéropostale ont par la suite effectué une visite guidée à la Mosquée Hassan II, au Musée des Arts traditionnels, à la Corniche Ain Diab, à la nouvelle ville d’Anfa, ancien aérodrome d’Anfa et à la nouvelle médina-Bazars-souk aux olives et au Musée de la musique andalouse.

Pour rappel, le réseau des villes de l’Aéropostale a été lancé pour mettre en valeur la mémoire de la ligne. Il s’assigne pour objectifs principaux de créer un réseau international des villes qui ont accueilli sur leur territoire la ligne aérienne Aéropostale afin de mettre en valeur la mémoire de cette fabuleuse épopée et de sauvegarder la mémoire de la ligne en tant qu’épopée humaine, économique et commerciale

Il s’agit également de renforcer les liens fraternels entre les villes étapes en favorisant les échanges culturels, économiques, universitaires et scientifiques, d’identifier et recenser le patrimoine des sites Aérospatial dans les différentes villes et de favoriser une visibilité internationale reconnue du réseau des villes étapes de la ligne.

photos: