Flux RSS

site Casablance

Associatifs
Retour

Les associations référencées à la ville de casablanca

Certaines associations reconnues d’utilité publique bénéficient  du soutien financier et /ou logistique du conseil de la ville de Casablanca.

Nous citerons à titre d’exemples :              

L’association  bayti

  • Date de création : Mai 1995
  • Adresse : kilomètre 12,5 –Ancienne Route de Rabat Sidi El Bernoussi Casablanca
  • Téléphone : 05.22.75.69.65
  • Missions :
    •  Prévention et protection des enfants contre toute forme de violence ou  d’exclusion grâce à un vaste programme pour leur réinsertion familiale,   scolaire ou socio professionnelle.
    •  Accompagnement de l’enfant à l’élaboration et à la mise en œuvre de son projet de vie.
    •  Promotion des droits de l’enfant.

L’association  solidarité  féminine

  • Date de création : 1985
  • Adresse : 4, Rue Ahmed Chawki quartier Palmier, Casablanca
  • Téléphone : 05.22.25.46.46
  • Missions :
    • Aide aux mères célibataires à se prendre en charge afin d’éviter L’abandon des nouveaux nés.              

Pour la réalisation de ce programme l’association dispose de 3 secteurs  Opérationnels :

  • Centre de soutien des mères en détresse.
  • Les crèches
  • Les formations avec activités génératrices de   revenus  (restauration, cuisine, pâtisserie, couture).

L’association l’heure joyeuse

  • Date de création : 1959
  • Adresse : 5 Rue Abbés El JIRAOUI Bd Casablanca
  • Telephone : 05.22.24.31.01/05.22.24.40.37
  • Missions :
    •  Lutter contre la mortalité infantile
    •  Favoriser la réinsertion des jeunes en situation précaire.
    •  Organiser des sessions de formation professionnelle.
    •  Créer un environnement favorable à la scolarisation des enfants et  lutter contre l’abandon scolaire.  

L’association al ihssane

  • Date de création :1989
  • Adresse : 8,Rue Oradour sur glane Oasis –Casablanca
  • Téléphone : 05.22.99.31.33/05.22.25.66.16
  • Missions :
    • · accueil et prise en charge des bébés abandonnés ou privés de   famille de la naissance à l’âge de la scolarité (6ans)
  • Composants : 2 centres
    •   centre Oasis Lalla Hasna : regroupe 200  pensionnaires (dont 10 handicapés mentaux de moins de 3 ans)      
    •   centre Al Fida : héberge 72 handicapés mentaux provenant de la maison d’enfants Lalla Hasna.

 

LA FONDATION LALLA SALMA DE LUTTE CONTRE LE CANCER

  • Date de création : 2005
  • Adresse : 51, Avenue de Nador, quartier nouvelle Casablanca
  • Téléphone : 05/22/83/83/23
  • Missions :    

       Dépistage et diagnostic des pathologies cancéreuses. Prise en charge thérapeutique des patients atteints de cancer en privilégiant deux approches : les centres d’oncologie et l’accès aux médicaments.  

Le programme d’action de la Fondation Lalla Salma se fait en collaboration avec :

  • les différentes structures du ministère de la santé (centres de santé de base, centres de référence de la santé reproductive, hopitaux, centres d’oncologie….)  
  • les cabinets de médecins généralistes, spécialistes et les centres d’oncologie privés.

Depuis la création de la Fondation Lalla Salma (en 2005) le conseil de la ville de Casablanca octroie annuellement une subvention conséquente destinée à  l’achat de thérapies pour les patients atteints de pathologie cancéreuse.

Par ailleurs, le conseil de la ville de Casablanca a ratifié une convention supplémentaire qui entrera en vigueur en 2014  et s’étalera sur une durée de trois ans avec une subvention affectée à l’aménagement et l’équipement  d’une unité de cancérologie digestive au sein du CHU IBN ROCHD

 

CENTRE SOCIAL DAR EL KHEIR

  • Date de création : 03 Avril 1999 par la communauté urbaine de Casablanca
  • Superficie totale : 12 hectares dont trois hectares consacrés aux infrastructures sanitaires et administrative.
  • Situation géographique : Commune rurale Sidi Hajjaj, Oued Hassar Tit Mellil MEDIOUNA
  • Téléphone :06/60/11/64/74
  • Capacité d’accueil : 736 pensionnaires.
  • Gestion actuelle : Association de soutien du centre social Tit Mellil
  • Equipements et organisation du centre :
    1.       Comité de gestion et de suivi
    2.       Administration
    3.       Activités (éducation, formation, santé, services divers)
  • Infrastructures 
    • 1 Pavillon administratif
    • 9 ailes destinées à l’accueil des pensionnaires
    • 2 ateliers de formation professionnelle
    • Garderie
    • Salle de sport
    • Infirmerie
    • Autres (blanchisserie, cuisine, salle de restaurant….)

D’autres infrastructures sont en phase d’achèvement (siège administration, siège du comité de gestion, pavillon d’hébergement des personnes en situation difficile, service d’assistance sociale, atelier de couture, atelier de sérigraphie, salle de prière).

  • Prestations du centre
    • Accueil des Pensionnaires sans domicile  fixe
    • Hébergement
    • Restauration
    • Offres de soins médicaux et / ou paramédicaux
    • Suivi socio éducatif  dans le but d’une réinsertion socio économique des bénéficiaires du centre
  • Missions du centre social Dar El kheir :
    • Accueil et Prise en charge temporaire ou définitive des mendiants, des sans domicile fixe, et des sans famille).
    • Accueil, hébergement et réhabilitation professionnelle en faveur des mineurs en situation difficile et des enfants abandonnés âgés de moins de
    •     16 ans.
    • Accueil et soutien des personnes âgées sans ressources et sans famille.
    • Accueil, hébergement et suivi médical des malades mentaux sans ressources et abandonnés par leur famille.
    • Accueil, hébergement et aide aux ex détenus et aux toxicomanes.
  • Capacité  d’accueil du centre social Dar El kheir :
    • Capacité d’accueil globale :736 pensionnaires (332 hommes et 404 femmes)
    • Unité pour personnes âgés :216 pensionnaires
    • ·Unité pour malades mentaux :216 pensionnaires
    • ·Unité pour enfants en situation difficile :72 pensionnaires
    • ·Unité pour la protection et la réhabilitation des femmes en situation précaire :144 pensionnaires
    • ·Unité de tri pour les vagabonds et les mendiants :48 pensionnaires
    • ·Unité pour enfants handicapés mentaux :40 pensionnaires

 Annuellement le conseil de la ville de Casablanca contribue au fonctionnement du centre Dar El Kheir Tit Mellil par l’octroi d’une subvention importante.