Flux RSS

site Casablance

Ma ville
Retour

Actions prioritaires mise à niveau ville Casablanca

Casablanca, une démarche en 3 temps

En réponse aux orientations du Discours Royal du 11 octobre  2013, un dispositif  de réflexion a été  mis en place avec 3 étapes majeures :

  • Établissement d’un  diagnostic des  priorités et  une   évaluation exhaustive problèmes de la Ville
  • Élaboration d’un plan  d’actions prioritaires à mettre en œuvre en 2014
  • Lancer une  réflexion sur les perspectives et les orientations stratégiques de la à Moyen  et long terme (2030)

Réflexion stratégique à Long terme

Réflexion stratégique «Casablanca 2030»:

  • Ambition  Royale : faire de Casablanca un pôle  financier international;
  • Conférence de Benchmark avec de grandes métropoles internationales, début Mars;
  • Livrable  des 8 think-tanks (Groupes de réflexion)  fin Mars;
  • Consultation de tous les acteurs de la ville - région (Elus, société civile, acteurs économiques, administrations et entreprises publiques, ...);
  • Consultation des citoyens (expérience de la ville de Marrakech).

Actions structurantes à moyen terme

Actions structurantes pour la mise à niveau de Casablanca à moyen terme :

  • Casablanca Ville Sans Bidonvilles;
  • Finalisation des plans de  financement et lancement des projets structurants (Métro,  RER, extension du  Tram,  intégration Bus-Tram, Usine  de  valorisation des déchets  ménagers, Grand Stade, Voirie et autoroutes, ...);
  • Réalisation de zones d’activités et de logistique (notamment Zenata) pour  encourager l’investissement;
  • Soutien au Pôle  Financier de Casablanca (Volet institutionnel et volet  urbanistique dans la nouvelle ville d’Anfa);
  • Mise à niveau et rénovation de l’aéroport Mohammed V, premier accès à la ville de Casablanca;
  • Mise en œuvre de la régionalisation avancée (Statut juridique pour  une  meilleure gouvernance).

Actions engagées à court terme

Actions Engagées :

  • Élaborer pour  2014  un  programme de  projets et  d’actions visibles et  réalisables rapidement (Quick Wins) pour  crédibiliser la démarche et obtenir l’adhésion des citoyens et de l’ensemble des acteurs;
  • Mette en  confiance les  entreprises et  les  investisseurs par  la  mise  à  niveau des ZI existantes, la simplification des procédures (guichet unique) et la mise  en place d’un  cadre de  concertation (CREA : commission régionale de l’environnement des affaires);
  • Améliorer  la gouvernance locale : Création d’un  groupement d’agglomération, création de  nouvelles Sociétés d’économie Mixte,  actualisation des arrêtés municipaux (Couleurs des façades, occupation du  domaine public, hygiène, circulation des poids lourds et des camions de  livraison, interdiction des animaux dans les  zones urbaines, ...), adoption de  la philosophie et  des procédures de  l’INDH pour l’octroi des subventions des collectivités territoriales aux associations...
  • Conforter l’équité dans l’application des lois  et  des règlements dans l’espace public (Occupation anarchique du domaine public, organisation des marchands publics, constructions anarchiques, ...).