Flux RSS

site Casablance

Découvrir Casablanca
Retour

Atouts

Ville prospère

Capital économique, Casablanca est une ville prospère et vivante, elle incarne le Maroc de la modernité et du dynamisme. De part sa dimension économique, elle constitue un lieu d’innovation, d’échange de transformation sociale ; elle peut être à elle seule considérée comme une métropole conjuguant toutes les autres villes du Maroc. Son patrimoine architectural « art nouveau » représente un grand potentiel touristique.

Une panoplie de projets est en cours, l’élaboration d’un système de transport efficace, des infrastructures modernes .Elle profitera également des réalisations destinées à renforcer son offre en matière de tourisme d’affaires. Casablanca est une destination qui mérite bien d’être.

Une économie libérale et dynamique

L’activité industrielle y est prépondérante et constitue un puissant catalyseur de la croissance et de l’extension du tissu urbain. Aujourd'hui, l'agglomération concentre 55% des unités productives du pays et près de 60% de la main d'œuvre industrielle. Elle domine l'espace industriel national par le poids de son appareil de production, par la diversité des biens fabriqués et sa place au sommet de la hiérarchie des centres industriels du pays. Cette suprématie est encore plus marquée si l’on tient compte des activités qui servent ou accompagnent l’industrie. En effet, Casablanca emploie 39% des effectifs, représente 35% de la consommation électrique du pays et absorbe 1,231 millions de tonnes de ciment. Les ports de Casablanca et Mohammedia assurent 55 % des échanges extérieurs. Son aéroport sert 51% des passagers.

Une main d'œuvre qualifiée et abondante

Des potentialités humaines et système de formation professionnelle performant :

La formation professionnelle se trouve actuellement au cœur de la problématique de promotion de l'emploi et l'insertion des populations dans la vie active, problématique érigée par les pouvoirs en priorité nationale.
Elle occupe également une place de choix dans la politique gouvernementale visant le développement des ressources humaines des entreprises pour améliorer leurs performances et leur compétitivité.
De par cette double vocation, la formation professionnelle est appelée à anticiper les mutations de l'emploi et à innover en matière d'approches et de modes de formation, pour accompagner le processus de mise à niveau de l'économie du pays.
Le secteur de la formation professionnelle a développé, depuis 1987, une forte synergie avec les entreprises et les associations professionnelles qui sont fortement impliquées dans la planification et de la gestion de la formation.