Flux RSS

site Casablance

Transport et stationnement
Retour

Plans stratégiques du transport urbain

Depuis plusieurs années, les questions de la mobilité et des déplacements urbains dans la ville de Casablanca se trouvent au centre de la problématique de développement de toute la métropole. Le constat établi et les études menées ont abouti à la nécessité et à l'urgence d'ériger ces questions en une priorité régionale afin de préserver la compétitivité de la ville et offrir un espace de vie de qualité à ses habitants.

Le plan des déplacements urbains réalisés durant la période 2004-2007 a établi un diagnostic détaillé de la situation et a préconisé une feuille de route pour la résolution de cette problématique liée à la mobilité. Il s'agit entre autres de i} mettre en place un réseau de transport de masse en site propre) restructurer le réseau des Bus et assurer une interopérabilité avec les lignes nouvelles à créer, iii) mettre en place un véritable plan de circulation en vue de la régulation du trafic, la mise en place d'une politique adéquate en matière de stationnement, iv) réaliser un certain nombre de projets dans les domaines de la voirie, de la restructuration urbaine et enfin mettre en place un cadre institutionnel pour la régulation des différents modes de déplacements urbains.

Dès 2007, un réseau global de 157 km a été identifié afin de faire progresser le pourcentage d'utilisation des Transports publics à l'horizon 2020. Ce réseau global comprend une ligne de métro, 4 lignes de Tramway et une ligne de réseau express rapide fRER} En effet, les études techniques ont montré qu'en 2004 les transports en commun représentaient 13% des modes du déplacement urbain dans le Grand Casablanca et que cette proportion devrait baisser pour atteindre 11% en 2019 si aucune politique pour y remédier n'est adoptée. Les mesures et actions proposées par les études visent à inverser la tendance en permettant d'atteindre une proportion de 21%.

Pour réaliser ledit réseau, une société « CASABLANCA TRANSPORTS EN SITE AMENAGE SA » a été créée en mars 2009 avec comme objectif prioritaire de réaliser et mettre en service une première ligne de Tramway d'une longueur de 31 km et pour un coût global de 6 Milliards de Dirhams. En présence de SA MAJESTE LE ROI que Dieu l'Assiste, cette première ligne de Tramway a été mise en service le 12/12/2012.

Avant même la mise en service de cette première ligne de Tramway, la société Casa Transport a entamé, dès janvier 2012, la réalisation des études de faisabilité pour la deuxième phase de transport en site propre.L'objectif de ces études était de fournir aux décideurs, à travers une analyse technique et financière, des propositions de scénarios sur l'opportunité et la faisabilité de la réalisation d'une deuxième phase des infrastructures de Transport en commun en site propre à Casablanca. Cette étude devait également analyser l'opportunité de desserte du nouveau grand stade de Casablanca.

Les études menées en 2012 et 2013 ont montré que le réseau global défini en 2007 demeure d'actualité et reste une priorité pour accompagner les stratégies de développement de la ville. En effet, les besoins en déplacements n'auront pas diminué, le plus grand besoin en termes de trafic reste concentré autour des axes définis en 2007 et la réalisation de ce schéma à long terme reste incontournable. Ces études ont montré aussi la nécessité de desservir les nouveaux pôles urbains crées à partir de 2010, notamment celui de Lahraouiyine et Rahma.

 L'accent a été mis aussi sur l'urgence d'accélérer la réalisation de ce maillage de la ville en réseau de transport en site propre.

Parallèlement à ce réseau dense, la réalisation d'équipements connexes aux projets de Tramway s'avère nécessaire. Il s'agit notamment d'accompagner les lignes de Tramway par la réalisation d'un certain nombre de parkings relais afin d'encourager les usagers à stationner leurs voitures et prendre le Tramway. Il s'agit aussi de réaliser un certain nombre d'aménagements pour permettre la circulation des tramways dans de bonnes conditions et avec la vitesse commerciale requise.

Dans ce cadre, une Convention  a été signé afin d'arrêter les modalités de réalisation d'un système de Transport en mode Tramway à 1'échelle de la ville. Dont les conditions et les modalités de réalisation et de financement d'un réseau de Transport en site propre afin de contribuer à la résolution de la problématique de mobilité et des déplacements urbains au niveau du Grand Casablanca ainsi que les engagements des « Parties ».